Avez-vous la capacité de vous entraîner souvent?

Avez-vous la capacité de vous entraîner souvent?

gars-push-up-mouvement

Faut-il développer de meilleurs mouvements pour bouger souvent, ou bouger souvent pour améliorer ses mouvements?

Telle est la question existentielle de l’homme, depuis que notre race vit debout! Il est important ici de comprendre que l’apprentissage du mouvement est le même processus que celui qui nous fait apprendre à lire. C’est un processus acquis par l’expérience, avec le temps et la répétition.

Si vous êtes capable de bien analyser et de bien comprendre les différents modèles du mouvement, vous aurez la capacité par la suite de bien réagir aux signaux que votre environnement vous envoie.  Ainsi, « bien  bouger plus souvent » sera une expérience enrichissante pour vous.  Puisque cela vous amènera à évoluer de manière à ce que votre force, votre rapidité, votre agilité, votre endurance, votre équilibre, votre flexibilité, votre coordination et enfin, votre puissance augmentent en capacité.

Cependant, si vous avez de la difficulté à analyser et à comprendre les modèles du mouvement, « bouger plus souvent » ne sera  pas la bonne stratégie pour vous. Vous aurez besoin de bouger mieux , et d’avoir de meilleurs mouvements avant! Pour « mieux bouger », vous devrez faire des exercices dits, de correction au  niveau du mouvement. Ces derniers vous permettront de cibler les différents mouvements où vous avez perdu de l’habileté.  Par exemple : fléchir le genou ou encore, la hanche.

Comment fonctionne le mouvement

Les modèles de mouvement sont constitués d’une combinaison de plusieurs mouvements unitaires du corps. En isolant chacun d’eux pour ensuite les intégrer dans un modèle de mouvement, cela va permettre la création d’ un environnement enrichissant autorisant un apprentissage adéquat et efficace. En effet, ce dernier sera en mesure de vous fournir une rétroaction des informations essentielles propres à chaque mouvement. Cette démarche est vitale pour bien comprendre le fonctionnement et la réalisation de chacun d’eux à l’intérieur des différents modèles du mouvement. Le mouvement d’un exercice ne se limite pas seulement à s’exercer à l’aide de différents poids, mais bien à les exécuter correctement dans un mouvement naturel et efficace.

Pourquoi je ne bouge pas bien?

Si vous avez pratiqué des sports spécialisés, des entraînements spécifiques ou encore, si vous êtes sédentaire et que vous effectuez un travail en position assise, il y a des bonnes chances qu’il vous manque de la mobilité, de la stabilité posturale et du contrôle moteur pour être capable de bouger sans compensation. Compenser en faisant vos mouvements augmente les risques de vous blesser et risque de créer un déséquilibre postural.  Lors de blessures, votre corps ne bouge plus de la même façon. Il sollicite d’autres muscles pour diminuer la douleur et il induit donc la compensation, et ceci jusqu’à ce que la douleur disparaisse, ainsi la compensation apporte un déséquilibre postural qui à long terme ramène la douleur et le cycle vicieux s’installe d’où la question de départ… Développer de meilleurs mouvements pour bouger souvent ou bouger souvent pour améliorer ses mouvements

Exercice de mobilisation pour les épaules et la cage thoracique

Dans cette optique, je vous propose  un exercice de mobilisation efficace pour commencer à traiter certains problèmes de mobilité liés à votre cage thoracique causée bien souvent par la compensation. Cette  mobilisation thoracique nécessite seulement un petit balai et/ou un bâton de bois.
francois-1
Pour débuter l’exercice, vous allez vous asseoir, en position d’indien contre un mur, vos pieds collés ensemble.  Par la suite, vous allez appuyer le haut fesses,  votre bas du dos, votre haut du dos ainsi que la tête contre le mur pour être en contact avec ce dernier.
francois-2
Une fois que vous êtes en position,  assurez-vous que vos genoux poussent vers le sol pour obtenir un étirement au niveau  l’aine. Vous prenez ensuite  le bâton et vous le placez sur votre tête, les coudes alignés à 90 degrés avec les bras.
francois-3
Pour finir, vous poussez le bâton au-dessus de votre tête en gardant toujours le contact avec le mur. Tenez 20 secondes et prenez des respirations complètes lors de ce mouvement. Pensez à expirer pleinement et répéter ce mouvement 3 fois.

Ce petit exercice simple et efficace augmentera la mobilité dans votre épaule, de vos omoplates, et de votre cage thoracique, et aidera au niveau  du bas du dos et même de votre hanche. Cet exercice est excellent comme échauffement avant l’entraînement et/ou avant de faire du sport. Essayez-le et donnez-moi des nouvelles!

Comme la compensation risque à long terme créer un déséquilibre postural , je vous invite à lire ma prochaine chronique qui traitera de ce sujet

Bonne mobilisation à vous tous!

Mouvement vôtre,

Francois Thibault

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.