Entraîneur personnel VS Coach en santé globale

Entraîneur personnel VS Coach en santé globale

Personal trainer dog with dumbbells and a whistle
Le chien n’a pas particulièrement de lien avec l’article, mais m’a valu au moins 5 minutes de fou rire. Je tenais à vous le partager.

 

Dans tous les cas, les 2 rôles ont leur place dans une prise en charge.

Entraîneur personnel

Un entraîneur personnel, par définition, est un professionnel visant a améliorer votre condition physique et votre santé. En débutant par une évaluation de la condition physique (% de gras, circonférence de taille, habitudes de vie, capacité aérobie, saut vertical, test de préhension, test de flexibilité, de sit-up, etc.). Il peut par la suite vous proposer un programme de mise en forme en fonction des données recueillies, qui sont malheureusement souvent inutiles à la « personnalisation » du programme. Il pourra vous suivre à intervalle plus ou moins grande en fonction de votre budget et de votre motivation. L’évaluation est régularisée par la SCEP, une organisation visant à réguler le processus d’évaluation. La kinésiologie est la science qui s’intéresse aux saines habitudes de vie et au mouvement. Les entraîneurs personnels ont une expérience, une motivation et une implication dans leur métier vraiment variable, c’est-à-dire que vous pouvez tomber sur un étudiant, un marathonien, un culturiste ou un sportif. La variabilité entre les programmes est généralement liée aux influences de votre entraîneur.

Personal Trainer At The Gym

Coach en santé globale

Un coach en santé globale est un professionnel visant a améliorer votre santé en vous permettant de mieux comprendre comment votre corps fonctionne. Ils ont des compétences multidisciplinaires visant à fournir un plan de match complet pour obtenir les résultats désirés. En fonction du profil et des certifications du coach, l’évaluation – moins standardisée – touchera plus en profondeur les différents systèmes humains, et les liens entre ceux-ci: composition corporelle, posture, niveau de stress, nutrition, sommeil, santé digestive, gestion du temps, activité physique, santé hormonale, environnement familial/social/travail, etc. Le coach fournira donc un plan d’action permettant à la personne de comprendre pourquoi elle ressent tel ou tel symptôme. Elle sera plus en mesure de s’auto-réguler dans le temps lorsqu’elle aura à faire face à certaines difficultés. Le but est donc de comprendre comment pêcher un poisson, et non se faire donner des poissons déjà cuits.

Be Whole Be Happy Concept

Personnellement, je navigue entre les deux chapeaux dans mes semaines, en fonction de mes clients et de leurs besoins. Un est-il à privilégier plus que l’autre? C’est sans hésiter que je prône une approche de santé globale, mais elle implique beaucoup plus de travail et d’implication de la part du professionnel. Je crois qu’un bon coach vise à agrandir et à varier son coffre à outils, et sait utiliser le bon outil, au bon moment, avec la bonne personne.

Au final, le but est de vous amener le plus rapidement possible à ce que vous recherchez, en modifiant aussi peu de paramètres possible, et en s’assurant que votre démarche sera viable à long terme. J’ai vu tellement de gens venir dans mon bureau qui ont été détruit par des régimes sévères, des approches inflexibles, ou qui ont simplement abandonnés trop souvent car le professionnel n’a pas su orienter la personne vers les bonnes pistes. Gardez en tête que la meilleure approche, c’est celle qui vous convient!

Alors voilà, j’espère que cela vous a éclairé! :)

Pierre Hugues

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.