Je vous faire part ici de dictons bien connus qui vous ont, qui risquent, ou qui pourraient vous décevoir, vous rendre malade, vous décourager, ou vous épuiser. Je ne vise personne en particulier. D’un ton un peu sarcastique, je vous transmets une petite montée de lait issue des discussions des derniers jours avec plusieurs personnes.

No Pain, No Gain

Mon préféré. Évidemment, après avoir écouté « The Biggest Loser » et avoir vu Dolvett Quince entraîner des obèses pendant 3 heures à The Biggest Losergrands coups de fouet et de No Pain No Gain, j’imagine que vous vous dites que c’est probablement vrai… Vous devrez vous rendre au gym et vous défoncer le cul 3 heures par jour, 5 jours par semaine pendant 1 an pour en arriver à des résultats. No Pain No Gain, ça incite pleins de gens qui n’ont pas encore les capacités posturales, neuro musculaires, physiologiques, énergétiques et mentales à se décourager assez rapidement. En plus, si vous êtes aux prises avec un surplus de poids important, ne me dites pas que c’est à cause que vous ne faites pas assez d’activités physiques (une partie, oui, évidemment). On doit cependant regarder dans l’assiette en premier. Non discutable. Pas de No Pain No Gain avant d’avoir amélioré son assiette et ses habitudes de vie, point barre.

Mangez moins, dépenser plus

Alors voilà que vous essayez par tous les moyens de perdre du poids. Pour réussir, le concept est simple, c’est la balance énergétique: mangez moins, dépensez plus. Marche à suivre:

– Commencer à calculer vos calories en tout temps (Pas juste avec votre journal alimentaire, avec votre montre Polar aussi, ça évite les erreurs)

– Épuisez-vous à l’entraînement (vous vous rappelez, No Pain No Gain?)

– Dormez mal, car vous aurez trop faim et votre équilibre hormonal commencera à virevolter

– Rendez-vous malade et obsédé à cause du calcul des calories

– Mettez votre corps sous restrictions plus ou moins contrôlées pendant une période de temps et tombez en dépression/épuisement/démotivation [prenez la version qui vous convient]

– Arrêtez votre entraînement et vos bonnes habitudes, reprenez votre poids et recommencez le tout 20 lb de plus 1 an et demi plus tard

 Augmenter la masse musculaire augmente le métabolisme de repos

C’est vrai, après tout. Si ma masse musculaire augmente, j’augmenterai mon métabolisme de repos. (Pas de sarcasme ici). C’est pourquoi il est important de commencer l’entraînement par de la musculation à intensité élevée, sur machine principalement. Aussi, près de 8 répétitions avec des charges lourdes, vous améliorerez vos gains en force et en hypertrophie, l’idéal quoi. (Un peu de sarcasme ici) Procédure:

– Ne tenez pas compte de vos muscles stabilisateurs et de votre posture

– Commencez le plus rapidement possible à augmenter vos char

ges

– Divisez vos journées en 2 et en 3 pour faire un plus gros volume d’entraînement par muscle

– Utilisez des exercices uniquement sur le plan sagittal

– Commencez à ressentir des blessures aux articulations, mais n’y portez pas trop attention

– Si vos ressentez des tensions ou inconforts, prenez 2 jours de repos

– Blessez-vous sévèrement, prenez 6 mois de repos et 20 lb

– Recommencer à zéro

Blessure dos homme

 

Courir à faible intensité me permet d’être dans mon « fat burning zone »

Pour utiliser vos lipides comme source d’énergie, il est important de faire du cardio à une intensité modérée, question de bruler des lipides. Évidemment, comme vous désirez perdre du poids et éliminer des graisses, c’est bon quoi. On brûle 500 kcal de gras ( soit +/- 55g de lipides), et avec 7-8 entraînements comme celui-là, vous aurez bientôt perdu presque un demi-kilo de gras. Assez motivant!

Laissez vos soucis et vos inquiétudes à l’entrée du gym

Évidemment! La dispute avec votre blonde et la pression du bureau couplé à vos nuits courtes de sommeil, ça s’oublie comme ça! Pourquoi on n’y avait pas pensé! J’oublie tout ce qui me tourmente, et je le reprendre à la fin de l’entraînement. Comme si le gym était une station balnéaire trépidante pour le commun des mortels, qui n’attendaient que de finir leur journée de travail pour aller se détendre sur un appareil cardio, brûler leurs graisses dans leur « fat burning zone ». Ressentez-vous la même motivation que moi?

Franchement, plus j’écoute des gens parler de nutrition, d’entraînement, de méthodes d’entraînement… Plus j’écoute mes clients arriver dans mon bureau découragé, après avoir tout essayé, sans vrai changement… Plus je me dis que la plupart des programmes de perte de poids / mise en forme nous amènent dans la mauvaise direction. Pas que ces programmes sont nécessairement mal intentionnés, ou mal conçus. Simplement qu’ils ont oublié de prendre l’être humain en face d’eux dans l’ensemble. Ils ont oublié que nous sommes tous différents. Ils ont oublié à quel point l’être humain peut être fragile et vulnérable par endroit. La plupart des programmes échouent, car ils traitent qu’un ou 2 des aspects suivants:

– Nutrition

– Entraînement

– Mental / Spirituel

Le vrai changement, celui qui dure dans le temps, qui change votre vie, est un tissage complexe de vos pensées, vos perceptions, vos croyances, votre alimentation, votre entraînement, vos habitudes, votre entourage, votre passée, et votre désir de changer. Les propos mentionnés plus haut ne sont pas nécessairement faux, mais souvent mal employés ou amplifiés.

Alors, prêt pour un délicieux sachet de protéine en poudre?

Bon entraînement!

Pierre Hugues :)

Merci du partage!

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.